Jet ski : connaitre les règles avant de voguer sur les eaux

Le jet ski est devenu un domaine à part entier pour les amoureux du sport nautique. D’ailleurs, de nombreuses compétitions sont apparues depuis les évolutions liées à cette catégorie de sport. Si vous voulez faire du jet ski, prenez le temps de bien lire la réglementation afin d’éviter des problèmes.

Les conditions légales pour faire du jet ski

D’abord, vous devez savoir qu’il faut avoir plus de 16 ans et posséder un permis bateau pour faire du jet ski. Cela concerne un permis côtier pour un usage en mer contre une catégorie fluvial si vous voulez naviguer sur les lacs et les fleuves. Comme cas exceptionnel, il est possible de piloter un jet ski même sans permis à condition de se faire accompagner par un moniteur diplômer. Assurez-vous aussi que la base nautique dans laquelle vous naviguez soit agréée.

Quels équipements porter pour une distance inférieure à 2 miles

Pour faire du jet ski à moins de 2 miles, vous devriez avoir une combinaison adaptée à la situation ainsi qu’un gilet de sauvetage. Il vous est aussi possible de vous équiper d’un équipement individuel de flottabilité si vous ne disposez pas de la combinaison. De son côté, le mieux est d’avoir un gilet avec des lampes lumineuses. Sinon, il faut avoir un objet de repérage lumineux dont l’autonomie est au dessus de 6 heures. Vient s’ajouter à cela un coupe-circuit qui permet d’arrêter automatiquement le moteur du jet ski au cas où vous feriez une mauvaise chute. Enfin, un dispositif de remorquage est toujours nécessaire, car on ne sait jamais ce qui pourrait se passer sur les eaux.

Entre 2 et 6 miles : les équipements augmentent

Mis à part les équipements citer dessus, vous devriez aussi vous procurer d’autres éléments si vous comptez naviguer entre 2 et 6 miles. Vous aurez alors besoin d’une corne de brune ou d’un sifflet ainsi que trois feux rouges à mains avant de commencer l’aventure. Viennent s’ajouter à cela, un livre des feux à jour ainsi que des cartes marines sur l’endroit que vous ciblez. En même temps, vous aurez besoin d’un document expliquant le système de balisage de la zone qui vous entoure ainsi que d’un dispositif de repérage. Cela va de soi pour l’assistance pour personne tombée dans l’eau. Enfin, n’oubliez pas le RIPAM ainsi que le compas magnétique étanche vu que vous en aurez surement besoin.

Dans tous les cas, vous devez savoir que les accessoires et les vêtements de sécurité concernant le jet ski doivent répondre à la norme CE. Il est primordial que vous puissiez naviguer tranquillement sur les eaux. Généralement, chaque équipement de sécurité concernant le jet ski doit avoir une validation auprès de la Direction générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer.

Prêter son jet ski : est-ce possible ?

Il vous est possible de prêter un jet ski à autrui à condition que ce dernier possède un permis bateau. Vous devriez alors lui remettre une lettre qui confirme que vous avez bien prêté la machine au concerner sans oublier l’acte de francisation. Ce dernier est la preuve que le jet ski en question est autorisé par la douane à circuler sur les eaux même avec un moteur supérieur à 90 kW. D’ailleurs, ce document est essentiel pour des raisons de sécurité.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut